Quelles sont les différences entre réduction, déduction et crédit d'impôts ?

Les exemples ne manquent pas dans l’immobilier : vos parents réduisent leur impôt en investissant grâce à la loi Pinel, votre collègue de bureau obtient un crédit d’impôt en réalisant des travaux dans sa maison, votre amie vous parle de sa déduction d’impôts … Difficile d’y voir clair entre toutes ces alternatives. Si la frontière entre ces processus en parfois étroite, il existe bien des différences à connaitre.

Qu’appelle-t-on réduction d’impôts ?

La réduction d’impôts vous permet de déduire, c’est-à-dire soustraitre, directement une somme d’argent sur l’impôt à payer. La réduction d’impôts offre donc la possibilité au contribuable de diminuer voire d’annuler l’impôt sur le revenu dans certains cas.

Attention, il n’y a pas de compensation de l’Etat si le montant de votre réduction d’impôt est supérieur au montant de votre impôt.

Par exemple, vous devez payer 3000€ d’impôts et votre investissement en Loi Pinel vous permet réduire votre impôt à hauteur de 4000€, l’état ne vous versera pas 1000€ en complément.

Crédit d’impôt : mode d’emploi

Le crédit d’impôt est semblable à la réduction d’impôt décrite ci-dessus. Cependant, dans ce cas précis, le Trésor Public peut vous rembourser une partie de votre crédit d’impôt.

Par exemple, vous devez payer 3000€ d’impôt et les travaux d’amélioration de l’isolation de votre logement vous octroient un crédit d’impôt de 4000€. Vous ne paierez pas d’impôt sur le revenu et de plus l’Etat vous remboursera la différence, soit 1000€.

Qu’est-ce que la déduction d’impôts ?

La déduction d’impôt s’effectue avant le calcul de votre impôt sur le revenu, lorsque vous remplissez votre déclaration. Elle vous permet de diminuer le montant de revenu global que vous déclarez.

Par exemple, les frais professionnels que vous pouvez déduire à hauteur de 10%. Cependant, pensez à bien conserver tous les justificatifs correspondant au montant des 10% déduits.

Retourner en haut de la page