Choisir : acheter dans l'immobilier neuf ou ancien ?

Vous souhaitez concrétiser un projet immobilier en résidence principale ou pour un investissement locatif et vous hésitez entre un achat dans le neuf ou dans l’ancien ? Même si l’ancien représente une part plus importante du marché immobilier, le neuf dispose de nombreux atouts, souvent ignorés des acheteurs. Prix, emplacement, disponibilité du bien, qualité et garanties … Focus sur les atouts de l’immobilier neuf face à l’ancien.

Pourquoi acheter un appartement neuf ?

En France, l’immobilier ancien représente 2 fois plus de transaction que l’immobilier neuf. Il faut noter que le nombre d’appartements anciens proposés à la vente sont beaucoup plus nombreux. Ce résultat explique également pourquoi les français connaissent moins bien cette forme d’achat immobilier neuf et donc pourquoi ils en ignorent les atouts.

Les principaux avantages de l’immobilier neuf sont les suivants :

  • L’achat d’un appartement neuf permet d’habiter un appartement personnalisé à votre goût et aux attentes actuelles en termes que prestations et de décoration
  • Il permet d’évoluer au sein d’une résidence neuve, offrant des équipements collectifs en excellent état (ascenseur, toiture, façade, équipement de chauffage collectif …) et ainsi de réaliser des économies sur le long terme
  • Dans une copropriété en résidence neuve, les charges communes sont aussi moins importantes : aucun travaux lourds à prévoir pour de nombreuses années.
  • Il offre une isolation phonique et thermique optimale répondant aux dernières normes environnementales (RT 2012, BBC…), valorisant ainsi votre bien immobilier et vous permettant de réaliser des économies d’énergie
  • Les frais de notaire sons réduits dans l’immobilier neuf (environ 3-4% contre 6 à 8% dans l’immobilier ancien)
  • L’immobilier neuf permet de bénéficier d’aides gouvernementales à l’achat, que ce soit pour habiter (PTZ + ou Prêt à Taux Zéro +, TVA réduite …) ou pour investir (Loi Pinel…)
  • Il offre de nombreuses garanties : garantie de parfait achèvement, garantie décennale et biennale, une véritable sécurité pour votre achat immobilier.
  • Un appartement est plus attrayant pour un futur locataire dans le cadre d’un investissement locatif.

L’immobilier neuf présente également quelques inconvénients pour certains acheteurs :

  • L’achat de l’appartement se réalise sur plan dans le cadre d’une VEFA (Vente en l’Etat Futur D’achèvement). Il est parfois difficile de se projeter sur ce type de vente
  • Un délai d’attente pouvant aller jusqu’à 18 mois entre la signature de la réservation et la livraison du logement neuf
  • Un prix de vente un peu plus élevé que dans l’ancien, dû principalement à l’achat récent du foncier et aux nouvelles normes de construction.

Pourquoi choisir l’immobilier ancien ?

Comme indiqué précédemment, l’immobilier ancien représente le plus grand nombre de transaction en France. Il s’agit du type d’achat immobilier le plus connu du grand public. Les principaux avantages de l’immobilier ancien sont les suivants :

  • Une offre de biens plus large et donc un plus grand choix d’emplacements et d’appartements sur votre secteur de recherche
  • L’immobilier ancien est moins cher à l’achat que l’immobilier neuf
  • Il est possible d’aménager dans son nouveau bien dans un délai d’environ 3 mois
  • L’immobilier ancien offre la possibilité d’acquérir un logement dans un immeuble historique avec moulures, parquet ancien, hauteur sous-plafond …
  • L’acheteur peut visiter le bien lui-même, sans attendre.

L’immobilier ancien présente lui aussi quelques inconvénients pour certains acheteurs :

  • Les frais de notaire sont plus élevés que dans le neuf (6 à 8% dans l’ancien contre 3 à 4% dans le neuf).
  • A cela, vous devez éventuellement ajouter les frais d’agence (entre 4 et 8% du prix du bien) si vous passez par un professionnel de l’immobilier.
  • Des travaux sont très souvent à prévoir que ce soit dans le bien en lui-même (appartement ou maison) ou dans le cadre de la copropriété, s’il s’agit d’un achat dans un immeuble (rénovation d’un ascenseur, des parties communes, ravalement des façades …)
  • Le logement ne présente pas de garantie et offre très souvent une plus faible performance énergétique que l’immobilier neuf
  • Pour un achat en copropriété, les charges dues par le propriétaire sont plus importantes pour un  immeuble ancien qu’un immeuble neuf.
Retourner en haut de la page